cap petite enfance en alternance : tout le processus

Actuellement,  il existe de nombreuses éventualités de formation parmi lesquels où on peut distinguer la formation CAP petite enfance en alternance.

 

Le processus de la CAP Petit Enfance en Alternance et son déroulement

Pour en savoir plus sur cette formule fascinante, qui attire peu à peu un bon nombre d’étudiants, il est utile d’observer de plus près ses diverses modalités telles que son mode de fonctionnement ainsi que ses avantages et ses inconvénients.

 

1-La CAP petite enfance et ses caractéristiques

Il existe toujours quelques difficultés complexes pour la plupart des occupations personnelles qui contribuent à s’occuper des jeunes enfants. En effet, il y a beaucoup d’éléments à considérer, c’est pourquoi, il est nécessaire d’effectuer une formation spécifique.

Le CAP petit enfance n’échappe pas à la règle.

En conséquence, il présente un programme assez chargé tels que la nutrition-alimentation, les sciences médico-sociales, les techniques sanitaires et sociales, les techniques d’animation et de soin, les technologies de produits ainsi que les matières générales.

Lorsque le diplôme de CAP petite enfance est acquis, la titulaire peut exercer l’activité au sein de différents milieux tels que dans les crèches, les garderies, les centres de vacances, à son domicile ou chez celui de l’enfant. À part l’encadrement des enfants, elle doit également entretenir le local que les enfants occupent. Cela peut impliquer le nettoyage, le rangement et la propreté, etc.

 

2-La CAP petite enfance en alternance et la formation

a) Généralités

Ce sont les jeunes de moins de 26 ans qui sont concernés particulièrement par la formation par alternance. Cette dernière associe des cours théoriques en école avec une formation pratique en garderie ou en crèche. De ce fait, l’étudiante peut appliquer aussitôt l’enseignement acquis.

On peut aussi réaliser la formation par alternance sous forme de contrat d’apprentissage ou de contrat professionnel. En bénéficiant d’un CDD,  l’élève est rémunérée comme le salarié. Ainsi, on doit énoncer dans le contrat la durée avec la date de début, le diplôme préparé, les horaires de travail, le salaire et l’adresse de l’établissement de formation.

Quelle différence y a-t-il entre apprentissage et professionnalisation ? Pour le contrat d’apprentissage, on fait l’accord entre l’employeur, l’étudiant et l’organisme de formation. Quant au contrat de professionnalisation, il faut que l’employeur demande l’accord de l’OPCA.

Cet organisme s’occupe des dépenses rattachées à la formation. Le contrat s’effectue entre l’employeur et l’étudiant.

Concernant le contrat d’apprentissage, le salaire est en fonction de l’âge et du niveau de formation :

  • pour l’âge de 18 à 21 ans, 41% du SMIC en première année, 49% la seconde et 65% la troisième ;
  • au-delà de 21 ans, 53% du SMIC en première année, 61% la seconde et 73% la troisième.

La durée de la formation est variable avec le niveau scolaire : elle est de deux ans pour les élèves de niveau 3ème ; elle est réduite de un an pour les titulaires du BEP carrières sanitaires, avec 600 heures d’études/an.

 

b) Programme

Le programme pour la formation CAP petite enfance en alternance et celui de la formation initiale est identique.

  • Enseignement général : français, histoire/géographie, mathématiques/sciences physique, prévention/santé/environnement
  • Enseignement professionnel théorique : sciences médico-sociales, biologie générale et appliquée, nutrition/alimentation, technologie.
  • Enseignement professionnel pratique : techniques sanitaires et sociales, techniques de services à l’usager, formation AFPS.

c) Examen

En cours de formation, on effectue les épreuves en  contrôle continu.

Unités professionnelles
  • UP1 – Prise en charge de l’enfant à domicile, ponctuel écrit et pratique, durée 2h15, coeff 4.
  • UP2 – Accompagnement éducatif de l’enfant, ponctuel oral (+ écrit pour la PSE), durée 1h30 (dont 1h pour PSE), coeff 5 (dont coeff 1 pour PSE).
  • UP3 – Techniques de services à l’usager, ponctuel écrit et pratique, durée 2h30, coeff 4.
Unités générales
  • UG1 – Français et histoire/géographie, ponctuel écrit et oral, durée 2h15, coeff 3.
  • Ug2 – Mathématiques/sciences, ponctuel écrit, durée 2h, coeff 2.
  • EG3 – EPS, ponctuel, coeff 1.

 

3-Conclusion

La formation CAP petite enfance en alternance a le privilège particulier de percevoir une rémunération pendant la période de formation pratique. En outre, la période d’alternance débouche toujours d’habitude sur un CDI, après que l’étudiant ait fait ses preuves auprès de l’employeur.

La formation CAP petite enfance en alternance peut comporter d’inconvénient pare ce que la plupart des employeurs choisissent le contrat d’apprentissage à celui de professionnalisation étant donné qu’ils perçoivent beaucoup plus d’aides pour le premier.

Cependant question finance, le contrant de professionnalisation est plus avantageux pour l’étudiant. En outre, si les jeunes de 16 à 25 ans peuvent accéder à ces deux systèmes, c’est n’est pas pareil pour le demandeur d’emploi de 26 ans. Ce dernier ne peut adhérer qu’au contrat de professionnalisation. Cette restriction peut causer des blocages éventuels pour ceux qui cherchent à se reconvertir, comme ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.