Formation devenir ATSEM : comment précéder pour y parvenir?

Dans cet article vous retrouver les informations pour devenir ATSEM.

 

Comment procéder pour devenir ATSEM ?

La souscription à la carrière d’ATSEM ou Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles nécessite d’effectuer un concours. Au début, il n’y avait que l’unique concours externe, qui est réservé particulièrement aux titulaires du CAP petit enfance, mais plus tard, le décret du 8 septembre 2010 le concours interne et le troisième concours, deux autres concours supplémentaires.

 

I-Les fonctions d’ATSEM

En ce qui concerne les tâches de l’Agent Territorial Spécialise des Écoles Maternelles ou ATSEM, le décret du 28 août 1992 donne une définition bien précise et stipule qu’il est  » chargé d’assister le personnel enseignant, l’animation et l’hygiène des très jeunes enfants ainsi que la préparation et la mise en état des locaux et du matériel servant directement à ces enfants « . En conséquence, l’agent de l’ATSEM assiste et aide le personnel enseignant, mais cela ne fait pas de lui son adjoint.

L’ATSEM bénéficie d’un statut particulier, il est sous double autorité : pendant les périodes scolaires, il est sous l’autorité du directeur et en dehors de celui-ci, il est sous l’administration du maire. On peut énoncer ses activités comme les suivant :

  • recevoir les enfants dans la classe ou la garderie ;
  • les aider à s’habiller et se déshabiller ;
  • préparer les activités récréatives avec l’institutrice ou le personnel éducatif des centres de loisirs ;
  • escorter les enfants aux sanitaires ;
  • garantir le service de la cantine ;
  • aider les enfants à prendre leur repas ;
  • mettre en place et ranger la literie pour la sieste ;
  • procéder au nettoyage, à l’entretien et à la remise en ordre des locaux et du matériel utilisé pour les diverses activités.

L’ATSEM peut contribuer à des activités en dehors de son travail normal (classes de découvertes, fête d’école, voyages scolaires), mais elles doivent être bénévoles et volontaires.

 

II-Les aptitudes requises pour l’ATSEM

Comme toutes les fonctions rattachées avec la petite enfance la profession d’ATSEM exige tout d’abord, la disponibilité, l’affection et l’amour maternel. Question santé, une bonne condition physique et un équilibre mental est nécessaire pour combattre les fatigues occasionnées : au cours du travail, on doit se replier, s’accroupir et se baisser plusieurs fois pour bien servir les enfants, pour être à leur taille et utiliser des équipements à leur taille. Tous ces mouvements peuvent entraîner des courbatures ou des douleurs liées à ces postures. En outre, ils y a aussi les longues positions debout avec des piétinements fréquents et les rangements répétés causés par les activités successives.

Les cris et les pleurs des enfants dans la cour et à la cantine peuvent entraîner le stress et les tensions ; il y a également les risques de perturbations et de conflits apportées par des désaccords ou mésententes éventuelles avec les enseignants. Toutes ces situations peuvent donner lieu à la nervosité et aux stress.

 

III- Le concours et les épreuves pour l’ATSEM

Le concours d’ATSEM est composé de trois épreuves différentes en fonction de la voie.

 

1-Le concours externe

On peut pratiquer le concours externe si on est titulaires du CAP petite enfance ou un diplôme équivalent. Il comprend deux épreuves : écrite et orale. Le premier est une épreuve écrite d’admissibilité avec des questionnaires à choix multiples et le deuxième est une épreuve orale pendant laquelle le candidat effectue  un entretien avec le jury.

 

2-Le concours interne

Le concours interne est particulièrement réservé aux agents qui ont réalisé des fonctions d’ATSEM pendant deux ans au minimum : C’est une épreuve orale d’admission sur entretien avec le jury.

 

3- Le troisième concours

Le troisième concours est pour les candidats qui  ont accompli une expérience (avec justifications) pendant quatre ans au minimum auprès de jeunes enfants, ainsi que anciens élus ou responsables d’associations. Il comporte également deux épreuves avec une épreuve écrite d’admissibilité (réponses à des questions courtes) et une épreuve orale d’admission (entretien avec le jury).

Suivre un cours de préparation aux concours vous permet d’avoir beaucoup d’avantages et augmente vos chances de réussite. L’option est variable en fonction de la voie sélectionnée pour le concours, on peut choisir entre formation complète (admissibilité et admission) ou préparer seulement l’entretien d’admission.

 

IV-Le recrutement et  la nomination

Lorsqu’on a réussi le concours pour devenir ATSEM, on peut postuler auprès des municipalités. L’agent dispose de 3 ans pour acquérir un poste et sa nomination doit être approuvée par le directeur d’école. Elle exerce comme stagiaire pendant une année, et ensuite, elle sera titularisée. En ce qui concerne la rémunération, elle est variable en fonction du grade et de l’échelle, et peut aller de 1300 à 1900 euros.

Dans le cas ou vous désirez refaire une orientation après quelques années de pratique pour la profession pour devenir ATSEM, le CAP petite enfance peut vous donner accès la formation d’auxiliaire de puériculture, qui peut accorder également l’ouverture à d’autres formations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.