VAE CAP Petite Enfance

Il est possible d’acquérir le CAP petite enfance  si vous avez déjà une expérience dans l’univers de la petite enfance,  grâce à la VAE CAP petite enfance.

 

Les différentes modalités de fonctionnement de la VAE CAP Petite Enfance

 

I- La souscription  à la VAE CAP petite enfance et son mode d’accès

L’accès à la VAE (validation des acquis de l’expérience) CAP nécessite la validation de 3 ans  d’expérience professionnelle dans le milieu de la petite enfance, avec des enfants de zéro à six ans. Ces mesures touchent les assistantes maternelles qui ont fait des activités d’au moins de trois ans, ainsi que ceux qui ont cette expérience.

Le droit à la candidature n’implique pas l’acquisition d’office de la VAE. C’est le service valideur qui prend la première décision en étudiant le dossier de recevabilité, qui d’habitude, s’appelle le livret-1.

L’expérience obtenue ne s’arrête pas seulement au niveau professionnel, mais les activités bénévoles faites auprès des jeunes enfants sont également pris en considération, et il faut que ce soit prouvé.  Par contre, on ne peut pas accéder à la VAE en élevant ses propres enfants.

 

II- Le livret n° 1

Le livret1 est facile à remplir mais, il faut faire attention à ne rien négliger. Il est composé de huit pages qui se repartissent comme suit :

  1. Renseignements concernant le demandeur (état-civil…)
  2. Tableau synoptique comportant : emploi occupé, nom et adresse de l’entreprise, statut dans l’emploi (salarié ou bénévole, travailleur indépendant), temps de travail (complet ou partiel avec le nombre d’heures), nombre total d’heures effectuées dans cette fonction, dates de début et fin et principales activités exercées en rapport avec le diplôme visé ;
  3. Déclaration sur l’honneur ;
  4. Tableau indiquant : emploi ou fonction exercé, activités/tâches/travaux, ressources et produits utilisés (matériels employés, machines …) ;
  5. Tableau identique au précédent mais pour les activités qui ne sont pas en lien direct avec le diplôme visé ;
  6. Diplômes, titres, certificats et attestation de formation ;
  7. Accusé de réception de la demande ;
  8. Liste des documents et des justificatifs joints à la demande.

 

III-Le livret n° 2

Dans le cas où vous faites une demande de VAE CAP petite enfance, si elle  est adoptée, alors vous serez avisé dans un délai de deux mois à compter de la date de dépôt du livret 1. Par contre,  votre demande est rejetée si vous ne recevez pas de réponse.  Là encore, il faut comprendre que la recevabilité et la validation sont deux choses distinctes.  Pour la validation,  le jury s’appuie sur le livret 2 pour prendre la décision.

Le livret 2  permet de faire une description détaillée des acquis, des savoirs et des aptitudes qui sont  rattachés aux exigences du diplôme. De ce fait, on doit compléter soigneusement les différentes fiches qui le compose : parcours (fiches P), organisation (fiches O), emplois (fiches E),
correspondant aux quatre activités minimum (fiches A) que vous avez choisi de décrire. Ces derniers confirment au jury que vous avez appliqués les savoirs et les compétences relatives au diplôme.  Le choix des activités qui se rapprochent au plus près du référentiel du CAP petite enfance est également conseillé.

Une déclaration sur l’honneur, les annexes, la décision de recevabilité,  l’accusé de réception du livret 2 et une enveloppe affranchie libellée à votre adresse seront jointes aux fiches.

 

IV- L’entretien

Le but de l’entretien  devant le jury consiste à  expliquer les informations dans le livret 2 et de faire la vérification de leur authenticité. Ce qui vous permet d’avoir l’occasion de fournir plus de précisions sur votre expérience et de prouver vos compétences.

 

V-La décision

On peut distinguer trois éventualités :

 

1ere éventualité : La validation totale 

La validation totale est complète et elle vous rend titulaire du diplôme.

 

2ème  éventualité: La validation partielle :

Il se peut que l’on obtienne l’acquisition de certaines compétences, mais que l’on doive également  faire de nouveau contrôle pour d’autres compétences.  Les compétences acquises durent 5 ans tandis que les autres accordent plusieurs possibilités :

  • Le suivi d’une formation complémentaire permettant la validation des acquis.
  • la réalisation d’une activité professionnelle complémentaire avec une nouvelle demande de VAE correspondante.
  • La réalisation d’un travail complémentaire requise par le jury (réalisation de dossier, rédaction de mémoire…) soumis à évaluation.

 

3ème événtualité: Le rejet de validation 

Le rejet de la validation eut être causé par l’ acquis insuffisants ou sans correspondance avec la certification visée. Si la validation est rejetée ou refusée, il est conseillé de redéfinir votre projet de VAE CAP petit enfance.

 

VI-Conclusion

La VAE du CAP petite enfance permet d’acquérir le diplôme sans faire de formation. Ce qui est primordiale pour celui qui détient déjà une expérience et qui veut, apr exemple, présenter le concours ATSEM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.